Quel taux choisir : fixe ou variable ?

04/228.80.71

Facebook

Twitter

*Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent!

taux fixe ou variable pour votre credit hypothécaire ?
15/10/2012

Devenir propriétaire de son habitation : une économie et non un luxe. L'achat d'une maison ou d'un appartement offre un retour direct sur investissement, au contraire de la location. Pour ce faire, au moment de contracter un credit hypothécaire, une quesion se pose invariablement : est-il préférable d'opter pour un taux fixe ou variable ? Quelles sont les différences ?
 

Le credit hypothécaire à taux fixe ou variable : la stabilité ou la prise de risques.


Le taux fixe est au départ plus couteux mais il ne change pas : si les cours du marché immobilier fluctuent et poussent les taux vers le haut, vous ne risquez rien. À première vue, cette option paraît la meilleure en pleine période de crise et d'instabilité. Mais l'actualité récente du secteur nous a montré que les taux pouvaient encore descendre (voir notre article précédent : Un baromètre au beau fixe pour l'immobilier). Cette option convient donc aux futurs propriétaires qui préfèrent la stabilité à la prise de risque. 


Le taux variable est donc risqué mais peut représenter des économies conséquentes. Le choix de cette option est intéressante quand les taux sont déjà élévés car dans ce cas, il est probable qu'ils descendent par la suite. Tout dépend de votre audace et de vos capacités financières en cas de hausse continue. Quoi qu'il en soit il est toujours préférable de bénéficier des conseils de professionnels du crédit hypothécaire.
 

 

Article posté dans : Credit hypothecaire » Belgique » Taux
Les dernières news

« Afin de pouvoir traiter votre demande, le prêteur doit consulter les fichiers de la Centrale des Crédits aux Particuliers de la Banque Nationale de Belgique, ses propres fichiers et éventuellement les fichiers d'Atradius, assureur crédit »